Smirnoff Red Pulsation x Swedish House Mafia

Smirnoff Red Pulsation x Swedish House Mafia

1 commentaire
Non, rassurez-vous, ou non d’ailleurs, je ne vais pas me lancer dans la rédaction de posts pub ou marketing… Mais comme mes camarades de FFB ont lâchement abandonné leur support, je ne peux plus aller m’exprimer librement sur le sujet des marques qui investissent dans le secteur musical…

De la Synchro…

Alors revenons à nos moutons… Smirnoff qui se lance dans la musique, rien de fou. Toutes les marques investissent dans la musique. Toutes les marques choisissent des musiques, plus ou moins bonnes, plus ou moins originales pour illustrer leurs plus ou moins bons) spots de pub. C’est ce qu’on appelle la “synchro” (parce que c’est plus hype que “synchronisation”) et ce sont les music supervisor (terme encore très hype) qui sélectionnent les plus ou moins heureux groupes qui auront la chance ou non, tout dépend de la marque qui vous choisit, de figurer en bande musicale de fond dans un spot.
On peut dire qu’il s’agit là de l’investissement le plus simple et le plus classique, surtout le plus courant et le moins compliqué. Moins compliqué aussi pour les artistes, donc forcément moins rémunérateur (sauf si c’est Apple ou Coca-Cola qui vous appelle pour se servir de vous…

… Ou un peu plus…

Après, on peut aller un peu plus loin. Proposer à l’artiste (jeune et peu connu le plus souvent) de l’aider à percer, en se servant toujours de lui, sinon aucun intérêt. L’exemple d’Izia pour Petit Bateau reste l’un des exemple les plus marquants. La marque utilise la musique pour son spot, produit le clip de la chanteuse (oui en fait c’est le spot TV mais en version 3 min), et la met sur le devant de la scène pour un ou deux showcases.

Izia – Let Me Alone

Image de prévisualisation YouTube

… Voir même encore plus

Et puis on peut aller encore plus loin en proposant aux artistes une réelle collaboration, dans laquelle aucun des deux ne sera lésé. C’est plus compliqué, plus cher… et on s’éloigne souvent un peu plus de l’univers musical… L’artiste traduit souvent de façon visuelle son univers sur le produit de la marque. Coca-Cola est devenu expert en la matière (même si les artistes ne sont pas toujours issus du monde musical… ).

Cette fois, c’est le “jeune” groupe House Swedish Mafia qui s’y colle et c’est pour Smirnoff… Le deal ? Une bouteille un peu cool et funky (et lumineuse!) réalisée avec le groupe…


et qui sera dispo en exclusivité au Drugstore dans une version signée par le groupe, ou dans les clubs branchés parisiens (un peu plus cher, normal et cette fois, non signée). Autant vous dire, que si vous en voulez une, dépêcher vous… 39€, et en édition limitée (en plus).

Pour ce qui est du groupe, vous ne pouvez pas être passé à côté… Ou alors je ne vous crois pas. Y’a de forte chance pour que vous ayez entendu One (Your Name) quelque part. Si je vous dis qu’ils sont Suédois rien d’étonnant, qu’ils sont DJ non plus (à écouter, on s’en doute fortement), mais si je vous dis qu’Eric Prydz (oui oui celui qui chantait Call On Me, avec un clip ou l’on voyait se trémousser des nanas en combi à leur cours de Gym… Suédoise -la boucle est bouclée- ) est un ancien des SHM (Swedish House Mafia)

Swedish House Mafia – One (Your Name)

Image de prévisualisation YouTube


Pour revoir les autres articles Marques et Musique sur FFB:

Converse All Summer, de la musique mais pas que…
Musique et Marque / Eurostar lance son label
Musique de Pub / La Saga Apple
Musique de Pub / Itw de Fabrice Brovelli (BETC Music)

Article rédigé par Florian Sanson | le 27 mai 2011

Commentaires :

4Avatars v0.3.1 v0.3.1
jaffa

Great.

Commentez sur mixedtape