Rock En Seine 2010 : Live Report (Day 3/3)

Rock En Seine 2010 : Live Report (Day 3/3)

commenter l'article ...
Troisième jour à Rock En Seine et la fatigue est bien présente…

Petits tours par-ci par-là

Mais commencer ce dernier jour par I Am Un Chien !! … ça réveille. Ca décoiffe même. Bonne idée aux organisateurs d’avoir placé la Scène de l’Industrie sur le passage, près de l’entrée du festival… Elle permet au public de pouvoir découvrir de nouveaux groupes. I Am Un Chien !! en jouant sur scène et à cette heure-ci (16h40) a je pense eu cette chance vu le monde agglutiné devant cette scène… Y a pas à dire, de vrais chiens déchainés ! Ils en veulent et ils en donnent aussi… Pas de batterie sur scène et c’est plutôt surprenant… Sur les morceaux à dominante électro, ça passe. Pour le reste un peu moins.

I Am Un Chien !! – You & I

Image de prévisualisation YouTube

J’écourte le set d’I Am Un Chien !! pour rejoindre la foule entassée devant Eels. Mais d’où viennent tous ces gens ? J’avoue que je ne m’attendais pas à voir autant de personnes devant la Grande Scène pour la prestation de Eels. Impressionnant.

On évite Wayne Beckford, pas trop mon truc pour attendre le set de Beirut. Classique, mélancolique, harmonieux. Beirut nous fait planner jusqu’à Nantes, l’un de leur morceaux les plus “fameux”. J’aime même si certains morceaux semblent durer une éternité. Le public présent en masse semble aussi satisfait… Un peu de douceur dans ce monde de brutes.

Beirut – Elephant Gun

Image de prévisualisation YouTube

J’aperçois Rox sur la Scène de l’Industrie et me dirige vers la Scène de la Cascade où se produit Fat Freddy’s Drop. Je suis désolé mais je n’accroche pas. Impossible de qualifier leur style de toute façon. Je fais demi-tour et me décide à attendre les Ting Tings

En Rouge et Or

Les Ting Tings justement. Déjà vu il y a un peu plus d’un an pour l’ouverture des Terrasses du Jeudi à Rouen, j’attends de voir ce qu’ils vont nous proposer. Il semblerait qu’ils aient pris un petit coup de vieux non ?  Katie White a pris 10 ans ? Ou quelques rails peut-être… Et Jules de Martino, son compère s’est décoloré les cheveux ? Aurait-il voulu cacher quelques cheveux blancs que je ne saurais voir ? Peu importe leur set reste efficace et entrainant… Et les lunettes toutes dorées de Jules de Martino me font rêver… même si elles lui donnent un petit air de Gilbert Montagné Bling Bling… On commence en douceur avec un petit We Walk sous les rafales de vent qui commencent à s’accélérer au rythme de la musique…
Plutôt joli comme spectacle. Le vent se fait de plus en plus présent et le duo de Manchester enchaîne ses tubes, Keep Your HeadGreat Dj, That’s Not My Name, Shut Up And Let Me Go… tous les morceaux de leur album “We Started Nothing” y passent… On aura même droit (évidemment) à leur nouveau titre à venir en octobre, Hands (premier extrait de leur album “Kunst”). Sympathique, et le public en redemande surtout quand ils nous font saliver en nous offrant une instru d’ACDC et de Ghostbusters pour nous faire patienter en attendant le retour de Katie (le temps qu’elle s’essuie le nez).

The Ting Tings – Shut Up And Let Me Go

Image de prévisualisation YouTube


Le feu plus fort que la pluie ?

Et là, gros dilemme… Crystal Castles ou Arcade Fire ?
Au final en passant devant la scène d’Arcade Fire encore en montage, je me décide de rester… ils me font saliver.
Je me fraye un passage comme je peux… A voir tout ce monde, Crystal Castles risque de ne pas jouer devant beaucoup de personnes… Il est 22h00 et Arcade Fire arrive sur scène pour clôturer cette 8ème édition du festival. Je dois dire que je ne suis pas un grand fan d’Arcade Fire à la base… Oui, ok c’est le groupe “In” que tout le monde écoute en ce moment (et cela se voit au nombre de personnes devant la scène)… Mais pas pour moi. Du moins  jusqu’à ce set. Vu que je n’aime pas spécialement, j’ai en effet moins de chances d’être déçu et je comprend évidemment les fans de la première heure.

On aura le droit à une dizaine de titres de Ready to start à We Used to Wait en passant par The Suburbs, No Cars Go, Neighborhood #2, Intervention… avant que le groupe ne soit contrait d’interrompre leur set en raison de la pluie battante qui s’abbat sur eux et leur public. Une fin peu glorieuse… Le public siffle mais semble comprendre. Le groupe n’a pas dit son dernier mot… 10 minutes plus tard, le temps qu’il aura fallu pour recouvrir les amplis de bâches, ils reviennent, trempés, pour interpréter un dernier morceau, Wake Up, avant de venir dire au revoir en se mêlant à la foule. Déjà beaucoup plus à leur niveau… la preuve en image.

Arcade Fire – Wake Up (Live @Rock en Seine)

Image de prévisualisation YouTube

C’est l’heure de dire Au Revoir…

Trois petits jours et puis s’en vont… A l’année prochaine RES, on l’espère.Et puis tu nous l’a promis. Même qu’on peut déjà acheter ses pass, c’est beau.99€ le pass 3 jours sans avoir aucune idée de la programmation ? Oui mais bon il y a peu de chance d’être déçu.Même que les idées les plus folles annoncent Daft Punk à RES en 2011 ? Oui c’est France 3 qui l’a dit. Enfin si c’est comme le concert du zenith du 30 juillet dernier au Zenith… on l’attend encore. Un peu comme celui de Shanghai début 2009.. Enfin qui sait ?

Daft Punk – Robot Rock Vs Oh Yeah

Image de prévisualisation YouTube

Juste pour se faire une idée du masacre (au bon sens du terme bien sur) de ce que pourrait être Daft Punk à RES et pour alimenter les fantasmes de certains…

Pour acheter vos pass, c’est donc par là (nombre limité pour le moment…): Billetterie Rock En Seine 2011

Et la playlist de l’Homme à la Tête de Mort (aka Rock En Seine) à venir très prochainement…
Et puis, merci à l’agence Ephélide et à Netta pour l’accréditation et vous pouvez retrouvez l’ensemble des articles sur Rock En Seine sur les différents blogs accrédités, la liste est disponible sur le blog officiel de Rock En Seine.

Crédits Photos
Arcade Fire
© Rock en Seine

Article rédigé par Florian Sanson | le 2 septembre 2010

Commentaires :

Commentez sur mixedtape