Rock En Seine 2011 : 1st Day w/ Kid Cudi

Rock En Seine 2011 : 1st Day w/ Kid Cudi

1 commentaire
Un an après l’averse qui s’était abattue sur Arcade Fire et sur nous par la même occasion, on remet le couvert pour la 9ème édition de Rock En Seine, au coeur du Parc National de St Cloud.
Avec cette année, encore et toujours, de gros gros noms que l’on attend avec impatience… Foo Fighters, Kid Cudi, Arctic Monkeys, Simple Plan, My Chemical Romance, Etienne de Crecy, et j’en passe…

Juste le temps de se familiariser avec le nouvel aménagement du festival, et la création d’une nouvelle scène notamment, la Scène Pression Live, que les concerts commencent déjà. Pas le temps de filer voir Edward Sharpe & The Magnetic Zeros et donc première déception… On se calle donc devant cette nouvelle scène pour découvrir Seasick Steve.

Seasick Steve, Papy Grunge

Le monsieur, vieux monsieur arrive sur scène. Ils ne sont que deux. Lui et son batteur. Et ils se suffisent. Avec son look de grunge, Steve paraîtrait presque repoussant. Peu attirant. Et pourtant.
Comme quoi l’habit ne fait pas (forcement) le moine, Seasick Steve cache sous sa grosse barbe de biker, un charme et un talent fou. Il nous emmène. On voyage, au son de ses balades rythmées. Je ne connaissais pas. Je suis séduit.

Seasick Steve – You Can’t Teach an Old Dog New Tricks

Image de prévisualisation YouTube

Herman Dune, à renouveler

Herman Dune… Un groupe que je connais très très mal mais que j’apprécie néanmoins. Je regrette d’ailleurs de ne pas les connaitre plus pour vous en parler d’avantage. Oui, parce que le set délivré par Herman Dune était plus que sympathique. Observé de loin, au coin d’un arbre, j’ai apprécié le doux spectacle. A méditer, à creuser et à refaire…

Herman Dune – Tell Me Something I Don’t Know

Image de prévisualisation YouTube

Kid Cudi, Memories… Day & Night

Ah, Kid Cudi… Celui qui pour moi faisait la programmation du vendredi. Et bien, arriver avec 25 minutes de retard, sachez Monsieur Cudi que cela ne se fait pas. Vous pensiez pouvoir vous en sortir comme ça en restant cloitré dans votre auto ? Non mais… Je ne sais quelle motivation vous en a finalement fait sortir, et je ne veux pas la connaitre.


Je pense que vous avez très bien vu tout l’amour que l’on vous porte… notamment ces dames qui se sont retrouvées en tenue plus que légère pour vous remerciez de votre venue.

En tout cas, grande classe. Tout de noir vêtu, avec juste quelques petites touches de rouge, de quoi assortir le pendentif au micro. Beau gosse.

Ca va, ça vient, les tubes s’enchainent ; Marijuana, Memories, Day & Night...
D’ailleurs, à ce sujet, est-ce que les gens aiment vraiment le Kid ? Ou bien plutôt Guetta ou les Crookers ? Pas que la foule n’ai pas été déchainée sur l’ensemble du set, mais plutôt que l’ambiance est montée d’un cran pendant ce mini medley des deux plus gros featuring de Cudi.

Kid Cudi – Marijuana

Image de prévisualisation YouTube

Foo Fighters, the Best Of You ?

Commencer 15 minutes plus tôt pour se plier aux caprices du ciel ? Très sport Monsieur Grohl. Bien vu. Bon sinon à part ça ? Si je vous dit que j’ai pas kiffé ? Que je suis parti (bien) avant la fin ? C’est dans ce genre de contexte que je me rends vraiment compte de mon “amour” pour un artiste ou un autre. Là, je pense que j’ai compris que Foo Fighters, c’est pas ce que j’apprécie. Trop “violent”… ? J’ai pas adhéré. Je suis parti au bout de 20 minutes #désolé. N’empêche que même si je n’étais plus là, j’apprécie le fait que le groupe ait joué pendant près de 2H. Plutôt réglo pour un set en festival. Cool (pour ceux qui aiment… et vu la foule amassée devant la Grande Scène, je ne doute pas que beaucoup s’en soient réjouis).

Foo Fighters – The Pretender

Image de prévisualisation YouTube

Donc, non. Nous n’avons pas pu voir General Elektriks, ni même les Kills (la faute à Kid). Et c’est désolant.

Crédits Photo:
Kid Cudi
©Florian Sanson

Article rédigé par Florian Sanson | le 29 août 2011

Commentaires :

4Avatars v0.3.1 v0.3.1

[...] la veille au son des Foo Fighters, de Kid Cudi, d’Herman Dune et tous les autres… (lire le LR du 1er jour). Fatigué mais de bonne humeur tant le programme du deuxième jour nous fait saliver encore un peu [...]

Commentez sur mixedtape