DJ Mehdi, parce que…

DJ Mehdi, parce que…

commenter l'article ...

Parce qu’on n’ a jamais parlé de DJ Mehdi.
Et pourtant on l’aimait beaucoup. On aurait aimé pouvoir échanger avec lui. Ce mec nous fascinait.

Personne n’a voulu croire à cette rumeur. Rumeur… c’est ce que l’on aurait aimé que cela reste. Comme c’est souvent le cas sur Twitter. Et puis quand des gens qui le côtoyaient commencent à annoncer leur peine, on comprend.

En réalité, on n’y croit pas vraiment. Mais au fond, il va falloir s’y faire.

15 ans, jour pour jour après 2Pac. Que ceux qui veulent y voir un signe… Mais de cette façon, c’est tellement con.

Alors, oui on continuera d’apprécier sa musique et son travail. Oui. Mais avec un petit vide quand même.

Ce petit génie qui avait su apprivoiser la musique comme peu réussissent à le faire. Dans le rap d’abord aux côtés de la Mafia K’1 Fry. Puis en produisant 113 avec qui, il avait notamment décroché une Victoire de la Musique. Mais aussi, et surtout, connu la “gloire”. Les Princes de la Ville… toute mon adolescence.

113 – Les Princes de la Ville

Image de prévisualisation YouTube

Et puis, il avait pris son virage en solo, en rejoignant le banc des enfants (un peu) plus sages de l’électro.
En rejoignant  Busy-P aka Pedro Winter et son école Ed Banger Records, il avait certainement fait un bon choix.

Il y aura rencontré Justice, Mr Oizo, Cassius, DSL, Breakbot… et tous les autres. Une petite bande, qui perd ici l’un de ses piliers voir l’anniversaire des 7 ans de Ed Banger Records à New-York, filmé par Konbini -Ed Banger Records / 7-.

Il se sera aussi rapproché de Kourtrajmé, le collectif de Romain Gavras entre autres…

Mais rien ne sert vraiment de parler plus longtemps, tant il y aurait de choses à dire, tant ses facettes étaient nombreuses et toutes aussi intéressantes les unes que les autres.

Puis parce que c’est jamais le moment et que c’est toujours trop tôt.
Toujours. Qui que l’on soit.


DJ Mehdi – Signatune (T. Bangalter Edit)

Image de prévisualisation YouTube

Parce que les réactions me désolent parfois. Mais que d’autres me touchent.

Saluons la réaction du Social Club, pour avoir laissé ses portes fermées mardi soir, pour laisser place à une soirée de silence.
La réaction des proches de Ed Banger, son label, pour la petite marque d’affection laissée sur Facebook en mettant une image noire à la place de leur photo de profil… (DSL, Carte Blanche, Ed Banger Records, le Social Club ou encore Because Music). C’est rien mais c’est un petit peu tout en même temps.

« Je n’ai jamais vraiment choisi d’être musicien, et près de 15 ans après avoir commencé, je n’ai jamais cessé de faire de la musique… J’ai vraiment de la chance. Des gens plus talentueux n’ont pas la même étoile que moi… Je fais partie des Lucky People. Je le sais » (via Because Music)

DJ Mehdi – Lucky Boy (Outline remix)

Image de prévisualisation YouTube

Paix à ton âme Mehdi Favéris-Essadi.

Article rédigé par Florian Sanson | le 14 septembre 2011

Commentaires :

Commentez sur mixedtape