H-BURNS | EP ‘SIX YEARS’

H-BURNS | EP ‘SIX YEARS’

commenter l'article ...

Après le superbe ‘We go way back’ et en attendant la sortie d’Off The Map ; quatrième album enregistré dans le studio légendaire Electrical de Chicago et conçu, mixé et masterisé par Steve Albini (Pixies, Nirvana, PJ Harvey…) ; H-Burns nous offre l’EP ‘Six Years’ pour nous faire patienter jusqu’en 2013.

27/03/2007

Je l’ai découvert par hasard un soir de mars 2007 à L’Autre Canal. J’avais 17 ans, je vivais en coloc avec ma sœur, à l’affût de sérénades folk et de nouvelles  trouvailles musicales à ajouter à mon MP3.

Pendant la pause que s’accordait Mickey 3D après 4 ans de tournée, son leader, Mickael Furnon tournait à ce moment-là en solo, sortant presque chaque soir des titres qu’il avait égaré entre deux albums.

Pour ‘Chacun son tour avec Mike’, il emmènera alors; cette soirée-là; avec lui, 3 autres talents folk: Amélie, Cyrz et bien sûr H-Burns.

Devant une centaine de personne et accompagné simplement d’une guitare acoustique, il livrera un hommage de poésie folk à Johnny Cash, Neil Young ou Leonard Cohen.

Conquise, je le suis depuis cet hiver à travers ‘Songs from the electric sky’, ‘We go way back’ et ‘Stranger’.

Michey 3D + H-Burns – ‘Hey Hey My My’ (Neil Young cover)

Image de prévisualisation YouTube

Vietnam

H-Burns n’est donc plus seulement l’œuvre du Bob Dylan drômois Renaud Brustlein mais bel et bien d’un groupe, composé d’Antoine Pinet, Jonathan Morali (Syd Matters), Patrice Coeytaux, Jean Pierre Maillard, Jean Yves Lozach et Stéphane Milochevitch (Thousand and Bramier).

Le groupe constitue également la première signature du tout nouveau label Vietnam, créé sur-mesure par So Foot – oui oui le magazine de foot - décrit d’ailleurs par Vox Pop comme étant un “journal de foot en mode punk qui parle de foot parce qu’il s’agit de la vraie pop du monde contemporain”.

Après s’être attaqué au cinéma avec son magazine So Film sorti le 6 juin dernier, il s’étend à la musique et sera distribué par Because Music, rien que ça… 

HibOO d’Live : H-Burns ‘New Sideways’

Image de prévisualisation YouTube

Six Years

A la première écoute, les nouvelles sonorités me frappent. H-Burns a ainsi délaissé les ballades blues/folk-intimistes pour des tons plus rageurs, plus rock, plus indé sur les deux premiers titres ‘Six Years’ et ‘Approaching’- certainement influencé par Steve Albini. Et Ô Dieu ça marche !

Un EP de 5 titres de cette envergure n’a rien à envier à ses confrères anglo-saxons ou américains. Voilà enfin un groupe français qui pourrait et mériterait de cartonner aux quatre coins de la planète.

‘Midwest’, le troisième titre est, quant à lui, volontairement (ou pas) bien trouvé puisqu’il abrite le mélange des nouvelles tonalités aux influences de Damien Jurado et Pavement. Une belle entrée en matière avant ‘Chase You Down The Open Road’ et ‘Stubborn Man’ où reprennent place les fantômes des débuts et de ‘We Go Way Back’.

Off The Map – Trailer #3
Image de prévisualisation YouTube

“Parce que ce qui compte, c’est le voyage”.

EP ‘Six Years – Vietnam/Because
Disponible depuis le 24 septembre 2012
http://www.h-burns.com

Article rédigé par Florie Lhuillier | le 10 octobre 2012

Commentaires :

Commentez sur mixedtape